Séminaires Ouverts 2019-2020
"La clinique actuelle et les fondements de la psychanalyse"

 

Vendredi 6 décembre 2019,

20h00-22h00


Auditorium, Hôpital Montperrin,
à Aix-en-Provence:



Dans l'impossibilité de Pierre Decourt d'animer le séminaire initialement prévu à cette date, nous vous proposons un: 

 Atelier Clinique de
Tissage des pensées

 

 
 

Le tissage des pensées est une méthode pour présenter et commenter un matériel clinique psychanalytique dans un groupe. Le modèle est inspiré par la formulation de Bion "sur les pensées à la recherche d 'un penseur". Cette méthode s'appuie sur la participation de chacun des membres du groupe. L' idée est de donner les conditions pour découvrir les processus inconscients à l'oeuvre dans le transfert et le contre -transfert ainsi qu'une compréhension approfondie du processus psychanalytique du matériel relaté. Chaque participant est incité à réfléchir au matériel clinique pour créer un tissu de pensées. Cette méthode a pour but de favoriser le travail du groupe afin que chacun tire profit de l'expérience.


Cyrill Tosquellas "Théo ou la peur de grandir, psychothérapie d’un enfant de 9 ans" présentation de deux séances d'un cas clinique.

Geneviève Henric Gras,membre titulaire de SPP et membre formatrice de la SEPEA et Pierre Lombard membre SPP et membre formateur à l'IPSO Med seront les modérateurs.

 

Entrée : 10€
Entrée pour l’ensemble de séminaires : 30€
Gratuit pour les étudiants

 

 

 

L'A.R.I.P (Association Recherche et l'(In)formation en Périnatalité),

le G.E.C.P. (Groupe d'Etudes en Clinique Psychanalytique),

le laboratoire P.C.P.P. (Psychologie Clinique, Psychopathologie, Psychanalyse) de l'Université de Paris, et

la W.A.I.M.H. France

 

organisent la journée:

 

"Rythme et intersubjectivité"

 

Vendredi 10 janvier 2020, de 9h30 à 17h00

 

Amphithéâtre CREPS-PACA

62, chemin du Viaduc, Pont de l’Arc

Aix-en-Provence

 

 

A partir des ouvrages « Le bébé, la sensorialité et la créativité » (P.U.F., 2019) de Bernard Golse et de Victor Guerra et « Rythme et intersubjectivité chez le bébé » (érès, 2018) de Victor Guerra, seront abordées les premières formes d’échanges entre le bébé et son environnement. Ponctuées par l'intersubjectivté, le rythme, et la sensorialité, elles ouvrent à la symbolisation, à la créativité ainsi qu’aux fondements de la subjectivité psychique.

 

Intervenants: M. Boubli, M. Dugnat, B. Golse, M. Gratier, A. Konicheckis, S. Missonnier, M.-Th. Roure

 

Présentation d’extraits du documentaire« Indicateurs d’intersubjectivité »,

de Victor et de Maximiliano Guerra http://www.psynem.org/Perinatalite/Clinique_et_concepts/Indicateurs_intersubjectivite

 

Frais d’inscription :

Individuel : 50€ (donnant droit à un exemplaire de l’ouvrage « Rythme et intersubjectivité chez le bébé » de Victor Guerra)

Formation continue : 95€ (donnant droit à un exemplaire de l’ouvrage « Rythme et intersubjectivité chez le bébé » de Victor Guerra)

Entrée libre pour les étudiants, chômeurs et membres de la WAIMH France

 

Inscription auprès de l'A.R.I.P.

(Association pour la Recherche et l'(In)formation en Périnatalité)

C.H. de Montfavet – Avenue de la Pinède – CS 20107

84918 AVIGNON CEDEX 9

N° formation continue : 93840129984

 

 


 

 

Vendredi 27 mars 2020
9h – 17h

 

 

L'Archaïque dans la clinique

 


Maison Méditerranéenne
des Sciences de l’Homme
5 Rue Château de l’Horloge
13090 Aix-en Provence


ADTFA : www.adtfa.org
GECP : www.gecp.fr
SEPEA : www.sepea.fr
PCPP : http://recherche.parisdescartes.fr/pcpp 


Les manifestations psychopathologiques rencontrées dans la clinique actuelle, dont certaines échappent aux références nosographiques traditionnelles, amènent à considérer la dimension de l’archaïque en psychanalyse. Cette dimension désigne notamment des formes premières d’identification et de symbolisation, souvent ancrées dans le corps. Elle relève également de processus dépourvus de paroles et de représentations et contient la notion d’origine. Mais, tout comme l’ensemble des formations de l’inconscient, elle reste présente de tout temps chez le sujet. L’archaïque s’intrique dans les processus transféro-contre-transférentiels et se présente comme un arrière-plan qui favorise ou entrave des nouvelles formes de symbolisations. Au cours du colloque, à travers des exposés conceptuels et des ateliers cliniques, sera abordé comment cette dimension du psychisme se manifeste dans les cures en individuel, avec des enfants et avec des familles.

 

INTERVENANTS
Christelle Ammirati : Psychologue Clinicienne, psychanalyste, thérapeute familiale, psychodramatiste.
Françoise Aubertel : Docteure en Psychologie Clinique, Présidente SFTFP, SFPPG, formatrice à l'ADSPF.
Anne Boisseuil : Psychologue Clinicienne. Maitre de conférences Université de Nice Sophia Antipolis. Formation SEPEA.
Anne Brun : Psychanalyste S.P.P., Professeure de Psychopathologie et Psychologie Clinique, Directrice du Centre de Recherches en Psychopathologie et Psychologie Clinique (C.R.P.P.C.) Université Lyon II.
Capucine Dumoulin : Psychologue Clinicienne. Thérapeute familiale
Vincent Estellon : Psychanalyste, Professeur de Psychologie Clinique et Psychopathologie, Directeur du Master Psychologie Clinique et Psychopathologie, Directeur du Doctorat de Psychologie Clinique à l'Université Paul Valéry de Montpellier.
Alberto Konicheckis : Psychanalyste S.P.P., Professeur émérite et membre du laboratoire PCPP de l’Université Paris Descartes, Président du GECP.
Philippe Robert : Psychanalyste SPP, Professeur de Psychologie Clinique à Paris Descartes, membre du laboratoire PCPP.

 

Programme et Bulletin d'inscription:

L'ARCHAIQUE DANS LA CLINIQUE_Plaquette